Accueil > Blogue > C'est le marché qui dicte les prix...

C'est le marché qui dicte les prix...

11 juin 2020

Bonjour! Dans le contexte du marché actuel appelé un marché de vendeur, il faut se rappeler que c'est le marché qui dicte les prix. Il peut paraître insensé d'observer qu'une propriété semblable puisse se vendre 20-30 voire 40,000$ de plus qu'au même moment un an passé.

Depuis la reprise il y a environ deux semaines, le marché a repris là où il avait laissé depuis les derniers mois avant le confinement. La demande est forte et il n'est pas possible de maintenir un inventaire intéressant. Nos dernières inscriptions ont suscité un nombre élevé de visites; 20 à 25 dès la première journée de mise en marché, et des offres multiples s'ensuivent, avec surenchère.

Il faut penser que si le marché est vendeur, le vendeur, dans la plupart des cas doit racheter. À moins qu'il le fasse dans un secteur où le marché est moins actif, ou pour une propriété moins recherché, il doit s'attendre à en payer le prix. 

Enfin, les économistes y vont de toutes sortes d'hypothèses en regard des prévisions. À cet égard, il faut aussi se rappeler un fait. Lorsque l'on me demande si le marché risque de baisser ou de ralentir, je réfère toujours à un marché d'au moins cinq ans. Se fier sur la dernière année est trompeur et mène à des conclusions erronées.



 


 


Partager

Goulet Immobilier

Courtiers Immobiliers

438-399-4934
& 514-604-7695